École de commerce pour marchands : Le marketing numérique

À l’ère actuelle, l’utilisation du marketing numérique pour faire croître vos affaires n’est pas un luxe mais bien une nécessité. Le marketing numérique n’est pas aussi dispendieux qu’il l’était à ses débuts. Ainsi, même une petite entreprise peut se le permettre et en bénéficier, si elle adopte la bonne approche.

A/Maze n’est pas la première entreprise à offrir une expérience de jeu d’évasion à Montréal. Le jeu a cependant réussi rapidement à devenir le plus reconnu et à se démarquer de ses compétiteurs. Nous avons rencontré Alexander Reverse, le propriétaire d’A/Maze, et lui avons demandé de partager son expertise avec nous et nos marchands.

Dungeon_01_bw

Racontez-nous comment tout ça a commencé. Quelle a été la première étape?

Alexander : Quand vous lancez une nouvelle entreprise et que personne ne sait qui vous êtes, votre premier objectif devrait être d’effectuer une campagne de sensibilisation avant même que votre produit ne soit prêt. Il faut créer un « buzz », il faut qu’une masse critique de personnes connaisse votre existence et commence à reconnaître la marque avant son entrée sur le marché.

Facebook est le meilleur moyen, et le moins dispendieux, d’atteindre un grand nombre de personnes rapidement. Facebook permet facilement de cibler des publics très spécifiques – votre bassin de clients potentiels. Google Ads viendra plus tard, car les mots-clés peuvent être assez chers et le coût par clic est beaucoup plus élevé. Vous n’avez pas besoin de dépenser autant dès vos débuts.

Comment sélectionnez-vous vos publics sur Facebook?

Alexander : Avec Facebook, vous pouvez cibler en fonction de paramètres spécifiques tels l’emplacement, les facteurs démographiques ou un jeu de paramètres personnalisés. Les audiences similaires vous aident à atteindre des gens ayant des intérêts et styles de vie similaires à ceux de vos meilleurs clients. Facebook peut trouver des personnes similaires selon votre liste à différents endroits et bien plus. C’est une plateforme fantastique pour les entreprises en démarrage et en croissance.

Vous avez mentionné avoir approché des influenceurs. Comment les avez-vous trouvés?

Alexander : Nous avons recherché des influenceurs et des pages ayant de vastes publics situés à Montréal. Nous nous sommes assurés que leur contenu était pertinent pour nos publics cibles et nous leur avons donné des billets gratuits afin qu’ils essaient l’expérience avec leurs amis. Nous avons approché entre 20 et 30 personnes, et quelques-unes sont venues et ont fait une publication à notre sujet. MTL Blog a publié un article court sur A/Maze et par la suite nous avons affiché complet chaque jour de la semaine pendant trois mois.

Fait intéressant, à notre première approche des médias et des influenceurs, la vaste majorité d’entre eux savaient qui nous étions et connaissaient notre produit. Cela veut dire que notre campagne Facebook a très bien fonctionné et a réussi à créer le « buzz » que nous souhaitions.

Alien-Maze_01

Combien d’argent dépensiez-vous sur le marketing numérique à vos débuts et combien dépensez-vous maintenant?

Alexander : À nos tout débuts, nous dépensions environ 300 $ par mois sur Facebook. Maintenant, c’est environ 3 000 $ par mois sur Facebook et nous avons un budget séparé pour Google Ads.

Maintenant qu’A/Maze est une entreprise bien établie avec de multiples emplacements, quels paramètres de ciblage utilisez-vous?

Alexander : Nous faisons rouler plusieurs campagnes publicitaires en même temps, ciblant différents publics. Par exemple, nous cherchons toujours à rejoindre de nouveaux clients qui n’ont jamais entendu parler de nous, alors notre objectif principal dans ce cas est d’augmenter notre portée et de nous présenter à de nouvelles personnes. Nous voulons qu’elles interagissent avec notre contenu et nous avons quelques ensembles de publicités différents à cet effet. Par exemple, nous pouvons promouvoir un emplacement spécifique en fonction d’où ils se situent, présenter un jeu ou une chambre en particulier ou leur servir une promo anniversaire générale.

Ensuite, nous pouvons cibler nos amis, nos fans et nos clients existants. Très souvent, les gens choisissent leurs amis en fonction de leurs intérêts communs, alors cette campagne fonctionne très bien également.

Nous utilisons aussi les fonctionnalités de remarketing et ciblons les gens qui ont visité notre site Web ou des pages similaires à celle de notre site. Nous pouvons les cibler avec une offre promotionnelle à durée limitée, ou quelque chose du genre. Il existe un grand nombre de façons!

À quoi d’autre attribuez-vous votre succès?

Alexander : La connaissance de nos publics est essentielle. Vous devez savoir qui sont vos clients. Par exemple, lorsque nous devions trouver qui étaient les preneurs de décisions qui s’occupent de faire les réservations pour les événements d’entreprise, nous avons envoyé un sondage à environ 20 clients-entreprises et les résultats nous ont surpris. Vous savez, si nous n’avions jamais demandé ces renseignements à nos clients, nous n’aurions jamais découvert cette information si essentielle à notre processus de ventes aux entreprises.

C’est ce que nous faisons régulièrement : nous en apprenons plus sur nos clients et peaufinons nos processus et notre produit selon ce que veulent nos clients. Par exemple, nous savons que certains de nos clients viennent jouer une fois aux deux mois; s’ils viennent juste de nous visiter, nous n’allons pas communiquer avec eux avant deux mois. Cela contribue grandement à une excellente expérience client.

Nous créons aussi des événements sympas, nous envoyons des infolettres et prenons de magnifiques photos professionnelles que nous publions sur nos réseaux sociaux. Nous y allons par plusieurs chemins pour nous assurer que notre marque demeure pertinente aux yeux des gens. Nous avons commencé à utiliser les « souvenirs » – nous envoyons des notifications disant « Bonjour, il y a un an, vous vous êtes évadé d’une prison! » C’est un souvenir agréable et une belle façon de ramener notre marque dans les pensées de nos clients.

casino-robbery-escape-game-1

Avant de lancer A/Maze, vous créiez du contenu pour d’autres entreprises. En quoi cela est-il différent, maintenant que vous le faites pour votre propre compte, en tant que propriétaire d’entreprise?

Alexander : La différence, c’est qu’en tant que propriétaire d’entreprise, j’ai la chance de constater la performance de notre contenu, plutôt que de simplement soumettre un projet et de ne pas savoir s’il a aidé à atteindre les objectifs. C’est important de ne pas s’acharner sur quelque chose qu’on a créé et auquel on s’est attaché. Si vous avez passé du temps à créer et publier une superbe vidéo, et qu’elle ne performe pas, lâchez prise! Passez à autre chose.

Toutes nos publicités sont des essais et erreurs. Nous les publions et voyons lesquelles fonctionnent ou pas. Nous nous débarrassons de celles qui ne fonctionnent pas, peu importe la quantité de temps et de ressources que nous avons investies dans leur création. Ma suggestion : testez, testez, testez!

Combien avez-vous de compétiteurs ici à Montréal?

Alexander : Je dirais qu’il y a 25 entreprises offrant un produit similaire, mais grâce à notre stratégie de marketing numérique et notre service impeccable et orienté client, nous sommes le premier choix.

DSC_5402

Articles

L’impact du traitement des paiements sur l’économie

L’impact du traitement des paiements sur l’économie
Articles

Non seulement les cartes de débit et de crédit offrent une façon…

Comment choisir le bon type de questionnaire d’auto-évaluation pour votre entreprise

Comment choisir le bon type de questionnaire d’auto-évaluation pour votre entreprise
Articles

Les atteintes à la protection des données sont une préoccupation importante pour…

L’intelligence artificielle et ses applications pour les petites entreprises

L’intelligence artificielle et ses applications pour les petites entreprises
Articles, Blogue

Les outils d’IA, en devenant de plus en plus abordables, occuperont une…