Comment cultiver l’auto-compassion

Au cours de la dernière décennie, la recherche a démontré systématiquement une corrélation positive entre l’auto-compassion et le bien-être psychologique. Les gens qui sont capables de compassion envers eux-mêmes bénéficient de meilleurs liens sociaux, possèdent une plus grande intelligence émotionnelle, sont plus heureux et sont en général plus satisfaits de leur vie. Il a également été démontré que l’auto-compassion est associée à une diminution du stress, de l’anxiété et de la dépression. Explorons ce sujet!

Be Kind With Yourself

Soyez bon envers vous-même

L’auto-compassion consiste à faire preuve de douceur et de patience envers soi-même, et à réaliser que la condition humaine est imparfaite et que nous ne sommes pas définis par nos erreurs.

Lorsque nous voyons un enfant éprouver des difficultés et commettre des erreurs, nous comprenons qu’il ou elle est dans le processus d’un nouvel apprentissage. Pourquoi jugeons-nous alors exactement les mêmes comportements chez les adultes? Donnez-vous la permission d’être imparfait. Soyez indulgent envers vous-même et ne perdez jamais confiance en votre propre potentiel.

La situation de la COVID-19 en est une que nous n’avons jamais vécue auparavant, et nous sommes tous en train d’apprendre à y faire face. Donnez-vous un peu de répit mental. Vous faites de votre mieux dans ces circonstances uniques.

Rappelez-vous que vous n’êtes pas seul(e)

Ce que chacun de nous éprouvons est aussi vécu par des millions d’autres personnes. Si nous pouvons reconnaître notre humanité partagée, qu’aucun de nous n’est parfait, nous pouvons commencer à nous sentir plus près les uns des autres. Nous sommes tous ensemble dans cette histoire.

Établissez des attentes réalistes

Maintenant que nous avons plus de temps à notre disposition, sans déplacement pour aller travailler et sans activités après le travail, on ressent beaucoup de pression de la société pour utiliser chaque instant pour nous améliorer en continu dans différentes sphères de notre vie.

Depuis le début de la quarantaine, vous voyez des gens publier des séances d’entraînement élaborées, des repas gastronomiques concoctés à la maison, des compétences nouvellement acquises, etc. Si ces personnes ont la capacité mentale de faire toutes ces belles choses, tant mieux.

Cependant, l’auto-compassion porte sur l’acceptation de soi. Acceptez vos propres limites, parce que tout le monde en a, et concentrez-vous sur les éléments qui sont importants pour vous personnellement. Ne vous attendez pas à parler une nouvelle langue en sortant de la quarantaine. Peut-être que ce sera le cas, mais peut-être pas, et c’est bien ainsi.

Articles

Fraud Prevention Month – PCI Compliance

Fraud Prevention Month – PCI Compliance
Articles

PCI Compliance is an important topic that very often doesn’t get as…

Fraud Prevention Month – Chargeback Management

Fraud Prevention Month – Chargeback Management
Articles

Chargebacks continue to be a hot topic in the payment industry. Our…

The Impact of Payment Processing on the Economy

The Impact of Payment Processing on the Economy
Articles

Debit and credit cards are not just a convenient way to pay;…